« Je suis plus que jamais certain que le site toulousain mérite d’être représenté parmi les meilleurs » : Philippe Raimbault, directeur de Sciences Po Toulouse et candidat à la présidence de la Comue Université de Toulouse.


Avec ses 1600 étudiants et ses 50 enseignants, Sciences Po Toulouse fait partie des plus importants instituts d’études politiques (IEP) français. Alors qu’il va déménager sur le site de la Manufacture des Tabacs de Toulouse 1 Capitole à la rentrée 2018, son directeur Philippe Raimbault présente tout un programme de nouveautés. Ambitieux pour un site toulousain, qui vient de perdre son Idex (initiative d’excellence), il se présente également à la présidence de la Comue Université de Toulouse.

Olivier Rollot : Sciences Po Toulouse a connu bien des vicissitudes ces dernières années quand le permis de construire de ses nouveaux bâtiments a été annulé en 2014. Aujourd’hui la situation s’est stabilisée et vous êtes certain de pouvoir intégrer le site de la Manufacture des Tabacs de Toulouse 1 Capitole à la rentrée 2018 ?

Philippe Raimbault : Nous avons travaillé un an pour conclure une convention pérenne avec l’université Toulouse 1 Capitole et l’Etat.… Lire la suite