CLASSEMENTS / PALMARES, ECOLES DE MANAGEMENT

Classement des business schools européennes : le FT sacre la LBS

Pour la deuxième année consécutive la London business school l’emporte cette année (1ère en full time MBA, 3ème en E-MBA et executive education, 6ème en master) sur HEC dans le classement des business schools européennes du Financial Times. Suivent l’Insead (+ 2 places de gagnées), Saint-Gallen (+ 2 places également), l’IE business school (- 2 places), l’Esade (-1), Bocconi (+1), l’Iese (-1), l’IMD (=) et Oxford Said (+1). Pas mal de changements donc dans un classement relativement volatile en raison de la place qu’y occupe une executive education dont on sait qu’elle est sujet à des variations importantes d’une année sur l’autre. Sur des volumes d’affaires qui restent souvent assez faibles, trois étudiants de plus ou de moins dans un MBA peuvent y faire perdre rapidement de nombreuses places.

Au global ce sont les business schools britanniques qui progressent le plus cette année (+2 places en moyenne) : celles de Bradford et Edinburgh gagnent ainsi chacune 16 places (elles deviennent respectivement 42ème et 55ème) mais c’est surtout la Judge business school de Cambridge qui se rapproche du top 10 en gagnant 16 places pour se classer 14ème (schéma : le comparatif des business schools britanniques et françaises). Du côté des françaises c’est une place qui est perdue au total en moyenne. Tout juste après le top 10, ESCP Europe se classe à la 11ème place (+1) devant l’Essec 16ème (-1) alors que Grenoble en gagne six (20ème) et distance largement une Edhec qui en perd huit (25ème) en raison du non classement de son E-MBA, et surtout l’EMLyon en chute de 15 places (à la 29ème) tout juste devant Kedge (+ 1 place). Au contraire Toulouse BS gagne 14 places en un an et se classe 49ème grâce à son premier classement au sein des E-MBA. L’Essca, l’EM Normandie, l’ESC Dijon Bourgogne et l’ESC Clermont font place. Le classement complet des business schools françaises :

  • 2. HEC (=)
  • 3. Insead (+2)
  • 11. ESCP (+1)
  • 16. Essec (-1)
  • 20. Grenoble EM (+6)
  • 25. Edhec (-8)
  • 29. EMLyon (-15)
  • 30. Kedge (+ 1)
  • 49. Toulouse BS (+14)
  • 53. Neoma (-6)
  • 58. Iéseg (-3)
  • 59. Skema (-3)
  • 63. Audencia (-1)
  • 66. Télecom BS (-6)
  • 68. Montpellier BS (-4)
  • 71. La Rochelle BS (+5)
  • 72. ICN BS (=)
  • 73. Essca (entrée)
  • 74. IAE Aix (+1)
  • 79. EM Normandie (entrée)
  • 83. ESC Dijon Bourogne (entrée)
  • 84. ESC Clermont (entrée)
Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel). Il anime également le blog HEADway et du blog du Monde « Il y a une vie après le bac ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend