ECOLES DE MANAGEMENT

Le « grand mercato » des écoles de management

José Milano a succédé le 1er septembre à Thomas Froehlicher à la direction de Kedge BS marquant ainsi un nouvel épisode d’une année riche en mouvements à la tête des grandes écoles de management françaises. En tout ce sont en effet pas moins de 12 écoles de management « mastérisées », dont quatre des plus prestigieuses – l’Edhec, l’Essec, Kedge et Neoma -, qui auront  changé de directeur en 2017. Elles étaient six en 2016 : en deux ans ce seront donc près de la la moitié des écoles de management « mastérisées » qui ont changé de direction.

12 business schools en transition managériale

Décidément le temps est au changement dans les écoles d’Ecricome : le 12 juillet on apprenait en effet que Delphine Manceau allait en prendre la direction à compter du 1er octobre et y succéder à Frank Bostyn (elle était depuis mars 2016 directrice de l’ebs Paris où Lamia Rouai lui succède). Quelques jours avant cette nomination on apprenait que Catherine Leblanc quittait celle de l’Essca où c’est le numéro 2 et directeur académique, Samir Ayoub, qui prend le relais. Autre transition en interne au sein du Groupe Edhec où Emmanuel Métais, directeur de la grande école et des MSc depuis 2015, a succédé  officiellement à Olivier Oger au poste de directeur général le 1er août.

Dans Le Réseau Idrac (ex groupe Idrac) Laurent Espine, qui en était jusqu’ici directeur adjoint, a succédé à Jean Charroin en avril dernier. Début 2017 Jean Audouard revenait à la direction de l’Esce où il remplaçait Jérôme Caby. En avril Sébastien Tran prenait la direction de l’EMLV. Enfin on apprenait fin juin que Bruno Neil allait quitter la direction de l’ISC pour devenir le nouveau directeur général du Groupe Sup de Co La Rochelle à compter du 1er octobre 2017. Il succède à Daniel Peyron qui tenait la barre depuis 2001.

Il reste maintenant à trouver des directeurs pour succéder à Jean-Michel Blanquer à la tête de l’Essec, Olivier Aptel à celle de Rennes SB et Bruno Neil à l’ISC.

Les écoles de management qui ont changé de directeur cette année :

  • ebs : Lamia Rouai
  • Edhec : Emmanuel Métais
  • EMLV : Sébastien Tran
  • Esce : Jean Audouard
  • Essca : Samir Ayoub
  • Essec : Vincenzo Esposito Vinzi, doyen des professeurs, assure l’intérim jusqu’à ce que la commission de recrutement nomme un nouveau directeur. Peut-il être celui là ?
  • Groupe Sup de Co La Rochelle : Bruno Neil
  • ISC : Tamyn Abdessemed prend le 1er septembre le poste de directeur général adjoint académique et recherche. Peut-il aller plus haut ?
  • Kedge BS : José Milano
  • Neoma BS : Delphine Manceau
  • Rennes SB : Jean-Michel Viola, doyen associé entreprises et territoires, assure l’intérim.
  • Réseau Idrac : Laurent Espine

Et en 2016 ? En 2016 il y avait bien sur eu des successions dans les directions générales mais bien moins nombreuses que cette année :

Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel). Il anime également le blog HEADway et du blog du Monde « Il y a une vie après le bac ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend