UNIVERSITES

Sciences Po : l’Etat reprend la main

Après la publication, le 22 novembre, d’un rapport de la Cour des Comptes sur Sciences Po Paris très critique intitulé « Sciences Po : une forte ambition, une gestion défaillante » et la saisine par cette même cour de la Cour de discipline budgétaire et financière, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, a décidé de nommer un administrateur provisoire pour l’IEP (lire son entretien et un article sur lemonde.fr). En substance, dans son communiqué, la ministre indique que « les conditions ne sont pas réunies, dans un tel contexte, pour donner suite aux délibérations des deux conseils dirigeants de Sciences Po et pour procéder à la nomination d’un directeur ». Au « Monde », la ministre déclare ne « pas vouloir mettre Sciences Po sous tutelle » et qu’elle imagine qu’une nouvelle nomination « prendra deux ou trois mois ».

Qui pour succéder à Richard Descoings ?

Hervé Crès n'aura jamais été nommé officiellement directeur de Sciences Po

Opportunément un sérieux candidat à la succession de Richard Descoings, Jean-Michel Blanquer, a quitté mercredi son poste à la Direction générale de l’enseignement scolaire (lire sur lexpress.fr). Un administrateur provisoire tout trouvé ? La Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), qui gère Sciences Po, a en tout cas renoncé à présenter Hervé Crès.  Ce dernier, de facto débarqué de son poste, explique (lire son entretien « Je suis une victime collatérale » sur lemonde.fr) qu’il ne se démettra pas de son « statut de candidat désigné les 29 et 30 octobre par les deux conseils » et qu’à «  travers le procès qui m’est fait, c’est Richard Descoings et son œuvre qui sont visés ». Un candidat de compromis pourrait être David Azéma, actuel commissaire aux participations de l’État. Quant à la procédure judiciaire, on n’est pas prêt d’en voir la fin puisque Didier Migaud, président de la Cour des comptes, parle de « plusieurs mois, voire plusieurs années ».

La réponse de la FNSP

Jean-Claude Casanova à l'Assemblée nationale

Dès la publication de ce rapport, le président de la FNSP, Jean-Michel Casanova, accompagné de Michel Pébereau, président du conseil de direction, a été audité par la Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale. Son message essentiel : « Laissez-nous l’autonomie nécessaire à la réussite universitaire ». Et aussi : « Nous sommes parfaitement conciliants, pas du tout en guerre avec les pouvoirs publics ». Dès mardi, dans la réponse de l’IEP aux critiques de la Cour, la FNSP proposait d’ailleurs d’offrir au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche un représentant dans son conseil d’administration. Mais sans voix délibérative ! Comme l’expliquait déjà mardi Patrick Fauconnier sur le sitedu « Nouvel Observateur », Sciences Po « se bat bec et ongles pour conserver son statut à part ». Ce sera tout le débat et il promet d’être vif…

Olivier Rollot (@O_Rollot)

  • Rappelons que l’État finance à plus de 50% Sciences Po avec une subvention qui est passée de 47,7 à 63,6 millions d’euro depuis 1995 (dans le même temps le budget de la FNSP a crû de 78,7 à 127,1 millions d’euros et les droits d’inscription versés par les étudiants de 9,9 à 27,9 millions d’euros). Le rapport complet de la Cour des Comptes est publié sur son site.

 

Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel). Il anime également le blog HEADway et du blog du Monde « Il y a une vie après le bac ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend