L’entreprise idéale de la Génération Y: une organisation sans hiérarchie

Grand du conseil, grand recruteur de jeunes diplômés, Deloitte mène depuis plusieurs années des enquêtes auprès des jeunes pour connaître leurs sentiments vis-à-vis du monde de l’entreprise. Sa dernière enquête[1] auprès des étudiants de grandes écoles et d’universités porter sur « l’entreprise idéale de demain ».

Travailler à l’international dans une entreprise à taille humaine

Premier enseignement : ils sont 67% à souhaiter travailler dans une entreprise internationale. On ne le dira jamais assez : si tous les Y ne partent pas à l’étranger, tous souhaitent pouvoir ou le faire ou, tout du moins, travailler avec d’autres nationalités. Ils sont bien conscients que si l’Europe peut décrocher, le reste du monde pourra lui bien se porter et leur offrir des possibilités de carrière. D’autant qu’ils adorent voyager. Ils sont d’ailleurs 58% à espérer un poste de travail nomade plutôt que sédentaire.

Par ailleurs, 43% souhaitent travailler dans une entreprise de taille « moyenne » (entre 250 et 5 000 personnes) située dans une grande métropole (60%), en centre-ville (50%) et à moins de 30 minutes du lieu de domicile (48%).… Lire la suite