Non classé

HeSam, Paris-Seine et Paris-Est ont signé leur contrat de site

Thierry Mandon, secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a procédé mardi 20 octobre à la signature des contrats de site des comue HeSam, Paris-Seine et Paris- Est, pour la période 2015-2019. Les trois sites concernés ont intégré la délivrance d’un doctorat commun, le développement des pratiques numériques, ainsi que l’amélioration de la vie étudiante. 71 emplois supplémentaires sur les 3 prochaines années ainsi qu’une dotation prévisionnelle en crédits budgétaires de plus de 725 millions d’Euros pour 2015 leur ont été accordés. Voici l’analyse que fait le ministère de leurs activités

Paris Seine (28 000 étudiants)

Les points forts de ce contrat sont « la délivrance du doctorat à compter de la présente année universitaire, le transfert à la comue de l’Institut d’études avancées de l’université de Cergy-Pontoise chargé de valoriser le potentiel scientifique notamment à l’international, le label qui sera donné à des cursus répondant à certaines exigences en matière de transdisciplinarité, de professionnalisation, d’internationalisation et d’innovation, ainsi que le développement des relations avec les entreprises et de l’accompagnement à la formation d’entrepreneurs ».

Les activités scientifiques du site seront structurées autour de 5 pôles transdisciplinaires : mathématiques, économie et finances ; patrimonialisation et création ; cosmétique et luxe ; énergie, mobilité et territoire intelligent ; sciences criminelles.

Paris Seine regroupe 14 membres : Université Cergy-Pontoise, COMUE Institut Polytechnique du Grand Paris – IPGP, ESSEC, Ecole de Biologie Industrielle, Ecole d’électricité, de production et management industriel, Ecole supérieure d’agro-développement international, Ecole nationale supérieure d’arts de Cergy, Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles, Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles, Ecole pratique de service social, Institut libre d’éducation physique supérieur, Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire.

Hautes études Sorbonne Arts et Métiers – HeSam (46 200 étudiants). Les points forts de ce contrat sont « la construction d’un schéma stratégique du numérique, la démarche visant à aboutir à une offre de masters harmonisée à l’échelle de la comue (associant les SHS et des sciences de l’ingénieur), ainsi que le développement des liens entre les milieux universitaires et milieux socio-économiques ».

HeSam regroupe, outre 3 partenaires affiliés, 11 membres : CNRS, Institut national d’études démographiques, CNAM, Ecole du Louvre, ENA, Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris La Villette, Ecole nationale supérieure de création industrielle – les Ateliers, ESCP-Europe, Institut National du Patrimoine, Université Paris – I Panthéon Sorbonne.

Paris Est (46 950 étudiants)

Les points forts de ce contrat sont « la formation des doctorants et l’insertion professionnelle des docteurs, la délivrance des diplômes de doctorat et de l’habilitation à diriger des thèses, ainsi que l’animation de 2 pôles thématiques de recherche : « Ville, environnement et leurs ingénieries » et « Santé et société ». »

Paris Est regroupe, outre 15 établissements, instituts ou organismes associés, 7 membres : Ecole nationale vétérinaire d’Alfort, ESIEE Paris, Université Paris-Est Créteil – Val-de-Marne, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, CNRS, Ecole nationale des ponts et chaussées, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux.

Previous ArticleNext Article
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend