ACCRÉDITATIONS / LABELS, CLASSEMENTS / PALMARES, ECOLES DE MANAGEMENT

Le « Classement des classements » des écoles de management 2021-2022

Une nouvelle saison de classements a débuté pour les écoles de management avec la publication en décembre 2021, à quelques semaines d’intervalle, des classements du Figaro, de l’Etudiant puis de Challenges. Suivront encore en 2022 Le Point puis enfin Le Parisien. Sont concernées dans ces classements les écoles délivrant un diplôme de niveau bac+5 possédant le grade de master, un diplôme le plus souvent appelé « Programme grande école » (PGE) mais qui peut également prendre le nom de « master grande école ». Tout au long de cette année nous vous proposerons de visualiser les évolutions de chaque classement et de comparer leurs résultats dans notre désormais rituel « Classement des classements ».

Le « Classement des classements ». 5, 6 ou 7, la place de Skema dans les trois premiers classements de la presse varie d’un match avec emlyon pour la cinquième place à un match avec Neoma qui reste sixième selon Challenges (après avoir été au septième rang pour Le Figaro et l’Etudiant). En revanche les trois médias sont d’accord pour placer l’Edhec devant emlyon à la quatrième place. Troisième pour les deux premiers classeurs ESCP se classe deuxième pour Challenges. Challenges qui classe également significativement mieux Audencia que les deux autres : huitième quand elle est onzième ailleurs. Si on compare les classements la plus grande différence est du côté de l’EM Strasbourg (à la place 16 pour Le Figaro mais au rang 19 pour Challenges et 21 pour l’Etudiant) et l’EBS (33 et 28 dans les classements de l’Etudiant et du Figaro).

Des différences notables sont aussi à noter du côté des deux écoles au recrutement mixte bac et prépas :

  • Excelia se place à la treizième place dans le classement de Challenges, quand elle est seizième dans les deux autres, grâce à sa première place dans le classement « Diversité » ;
  • l’EM Normandie est quinzième selon Challenges quand elle est seulement au rang 21 pour Le Figaro et au rang 18 pour l’Etudiant.

Autres grandes différences pour ICN : onzième pour Challenges après avoir été classée deux fois au rang 15. Au-delà les différences de rang sont peu pertinentes à noter dans la mesure où Challenges s’obstine à classer différemment les écoles post prépas et les écoles postbac. Notre « Classement des classements » ne prend d’ailleurs en compte que le classement des écoles post prépas de Challenges.

Avec des belles progressions dans tous les classements cette année, l’ESC Clermont fait une spectaculaire remontée dans notre « Classement des classements » où elle gagne sept places. L’EM Normandie et l’ISC Paris en gagnent quant à elles deux. En revanche PSB et l’EBS en perdent quatre. A suivre…

Challenges. Si le top 5 de Challenges est le même que celui des autres médias, ESCP se place ici à la 2ème place dans le Classement général des grandes écoles de commerce de Challenges. Neoma conforte sa place de 6ème de 2019. Mais regardons aussi du côté de son Classement des écoles de commerce postbac forcément dominé par l’Iéseg devant la double classée EM Normandie (Excelia n’est pas classée ici), l’Essca, Kedge, l’Ipag et l’EMLV. Enfin ESCP classe son bachelor premier dans le Classement des bachelors en 3 ans devant ceux de l’ICN, Audencia, l’Essca et TBS Education.

Le Figaro. En gagnant deux places dans le Classement 2022 des écoles de management du Figaro, Neoma établit la belle performance de l’année et obtient le meilleur rang qu’elle ait jamais obtenu dans ce classement (dixième en 2021, huitième en 2019, onzième en 2018, quatorzième en 2017, etc.). Mais l’école qui progresse le plus est l’ESC Clermont qui gagne cinq places en un an. Autre belle progression pour MBS (deux places de gagnées en s’appuyant sur l’excellence de sa recherche) et l’Esdes (deux places également de gagnées notamment grâce à son accréditation par l’AACSB). A l’autre bout du spectre l’EBS s’enfonce de cinq places. L’EM Normandie, PSB et la SCBS perdent chacune deux places.

l’Etudiant. Dans le Classement 2022 des écoles de commerce de l’Etudiant le top 8 reste presque inchangé de l’Essec à l’Iéseg mais perd Grenoble EM qui passe à la 9ème place. Les remontées sont plus loin avec la belle progression de l’ESC Clermont (quatre places de gagnées en un an pour atteindre la 29ème), de l’EM Normandie et l’ISC Paris (trois places de gagnées pour être respectivement 18ème et 22ème). A contrario PSB et Rennes SB vivent une année médiocre en perdant respectivement quatre et trois places (elles sont respectivement 25ème et 14ème). L’EM Strasbourg et l’ISG perdent quant à elles deux places (21ème et 32ème). Pour la deuxième année consécutive emlyon et Skema sont au coude à coude à la 5ème place.

RETOUR SUR LES CLASSEMENTS 2020-2021

Classement 2021 des écoles de commerce du Figaro : l’Edhec dépasse emlyon. C’est LA nouvelle du Classement 2021 des écoles de management du Figaro : l’Edhec y dépasse emlyon. Comme l’explique Le Figaro : « Plusieurs raisons à cela. D’abord, la Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion (CEFDG) a pris la décision de ne délivrer le grade de master que pour trois ans au lieu de cinq. Et l’école a fait une mauvaise campagne de recrutement cette année. Sans ces éléments, l’EM Lyon aurait pu garder sa position, car la différence entre les deux business schools tient dans un mouchoir de poche. L’arrivée de nouveaux actionnaires, la valse des directeurs n’ont pas non plus arrangé les choses ». En fait le match s’est joué sur un rien et emlyon pourrait rebondir l’année prochaine. Les prochains classements (l’Etudiant, L’Obs, Challenges dès ce mois de décembre) confirmeront-ils les analyses du Figaro ?

Peu de changements sinon même si Neoma perd une place et l’IMT BS trois. Les bonnes nouvelles sont pour l’EDC, qui en gagne cinq, et l’ICD trois. L’EM Normandie, l’EMLV et l’EBS en gagnent chacune deux. L’ESC Pau n’a pas souhaité répondre.

Classement 2021 des écoles de commerce de l’Etudiant : l’Edhec une nouvelle fois devant emlyon. L’Etudiant confirme ce que disait déjà Le Figaro : l’Edhec y prend la quatrième place au détriment de emlyon dans son Classement 2021 des Grandes écoles de commerce. Une emlyon sérieusement challengée par Skema ex-aequo à la cinquième place ! Suivent Neoma, Grenoble EM (une place de mieux), Iéseg et Kedge. Mais ensuite que de changements avec les remontées spectaculaires de l’Essca (+ 5 places et 16ème) et surtout Excelia (+7 et 17ème). Parce qu’il faut forcément aussi des perdants l’ISC perd six places et se retrouve 25ème, PSB, l’Esdes et l’Idrac trois.

RETOUR SUR LES CLASSEMENTS 2019-2020

Constitué à partir des cinq  classements des programmes Grandes écoles des écoles de management publiés fin 2019 et début 2020 (l’Etudiant, Le Figaro, Le Point, Challenges, et enfin du Parisien) nous vous proposons ci-dessous notre « Classement des classements » des programmes Grande école des écoles de management.

–> Challenges publiant deux classements, l’un pour les écoles post prépas, l’autre pour les écoles postbac, nous ne retenons ses rangs que pour les écoles post prépas.

Il établit pour cette année un top 5 sans changement, une Skema qui domine ce qui constitue la suite du top 10 (Skema, Neoma, Grenoble EM, Kedge, Audencia et Iéseg) suivi d’un trio très proche en rangs comme en points (TBS, Rennes SB et Montpellier BS) qui se détache d’un duo (ICN et EM Strasbourg).

Comparons un peu. 20ème pour Le Figaro et Challenges (il est vrai dans un classement qui ne prend en compte que les écoles post prépas) BSB n’est que 26ème pour l’Etudiant. 15ème pour Le Figaro, l’Essca n’est que 21ème pour l’Etudiant. 8ème pour l’Etudiant l’Iéseg n’est que 13ème pour Le Point. 16ème pour l’Etudiant, l’EMLV n’est que 22ème pour Le Figaro et 21ème pour Le Point. Etc. Bien sûr les méthodologies sont quelque peu différentes mais n’affectent pas le haut des classements toujours composé du même top 5 (HEC, Essec, ESCP, emlyon, Edhec) que Skema ne rejoint cette année que pour l’Etudiant (6ème pour Le Figaro et 7ème pour Challenges). Tout le détail des rangs mais aussi des points affectés ci-dessous.

Quant au Parisien son classement voit l’Edhec supplanter emlyon à la 4ème place (comme pour Challenges mais pas les trois autres), donne son meilleur résultat à Audencia (7ème  alors que Le Figaro et l’Etudiant la classent 11ème et Challenges 9ème), Rennes (10ème), l’EM Normandie (16ème) et l’Inseec (19ème).

Previous ArticleNext Article
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend