CLASSES PREPAS, ECOLES DE MANAGEMENT, ORIENTATION / CONCOURS

Ecricome : le bilan 2022 / le concours 2023

Avant une année 2023 qui promet d’être difficile avec une baisse de 13% des élèves dans les nouvelles classes préparatoires économiques et commerciales générales (ECG) par rapport aux ECS et ECE, les inscriptions d’étudiants en classes préparatoires (8569) étaient en 2022 en augmentation de l’ordre de 2% par rapport à 2021 dans les cinq écoles réunies au sein du concours Ecricome. Les trois autres concours Ecricome ont reçu en revanche moins de candidatures qu’en 2019 et la baisse est au total de 3,4%. Quant aux taux de boursiers ils varient de 28,6% après une classe préparatoire à 7,5% en bachelor.

Les concours 2022. Avec l’arrivée de MBS en son sein le concours ECRICOME PRÉPA proposait cette année 28% des places ouvertes au concours post classes préparatoires. Résultat : avec 7964 candidats issus des classe préparatoires économiques commerciales et 605 candidats issus des CPGE littéraires, ECRICOME atteint son plus haut niveau de candidatures en trente années d’existence (en hausse de 2% par rapport à 2021 et de 4% en 4 ans). D’autres chiffres :

  • après plusieurs années de hausse des candidats scientifiques, ce sont les préparationnaires de la voie économique (+5,5%) et technologique (+4,29%) qui repartent à la hausse cette année ;
  • 605 candidats issus des banques littéraires BEL et BL-SES ont choisi notre concours dédié aux classes préparatoires A/L, B/L et ENS, soit une hausse de 3% dans un vivier en augmentation de 2%. À noter également l’augmentation de candidats issus de la filière BL (+11%) ;
  • la part de femmes reste majoritaire mais de peu à 50,9% quand elle atteignait 52,8% en 2020.

Dans les autres concours ce sont plus de 5000 candidats qui se sont présentés aux concours TREMPLIN 1&2 pour respectivement 920 et 1650 places. En bachelor ils étaient 2271 pour 1100 places. Là aussi la part des femmes baisse globalement et elles ne sont notamment que 42,4% en bachelor.

Par ailleurs, ECRICOME a enregistré une hausse de 10% des demandes d’aménagements à l’écrit et à l’oral pour l’ensemble des concours.

Les concours 2023. À la suite de la réforme du baccalauréat et de la fusion de deux voies de la filière économique et commerciale, ECRICOME organisera pour la première année un nouveau format de concours à destination de la nouvelle voie ECG. Les écoles feront prochainement connaître les coefficients définitifs des épreuves écrites, portés à 30 points en substitution aux coefficients prévisionnels communiqués en 2021.

Les modalités du concours ECRICOME LITTÉRAIRES sont, quant à elles, inchangées pour la prochaine session.

Le nombre de places ouvertes s’élève à 5955 places tous concours confondus, en augmentation de 55 places. Le nombre de places est stable après une CPGE ECG. 20 places supplémentaires sont proposées aux préparationnaires littéraires. Le recrutement via les AST diminue de 55 places, celui en postbac augmente de 90 places.

ECRICOME permettra plus de flexibilité dans le déroulé du concours TREMPLIN avec notamment la possibilité pour les écoles qui le souhaitent d’organiser une session complémentaire durant l’été, réservée aux nouveaux candidats et sur la base d’un nombre restreint de places. Les modalités d’épreuves seront en tous points identiques à la première session. En outre, tous les candidats métropolitains, ultramarins ou à l’étranger pourront s’inscrire à la nouvelle version en ligne du test TAGE POSTBAC© proposée en mars et avril

Les écoles ont décidé d’une augmentation modérée des frais de concours de 15 euros. En revanche elles ont aussi décidé de maintenir le tarif des boursiers à 30 euros.

  • En 2023 les inscriptions au concours aux concours ECRICOME PRÉPA et ECRICOME LITTERAIRES sont ouvertes du vendredi 9 décembre 2022 au mardi 10 janvier 2023. Les épreuves écrites ECRICOME PRÉPA auront lieu les lundi 17, mardi 18 et mercredi 19 avril 2023. Les épreuves orales du lundi 12 juin au vendredi 30 juin 2023.
Previous ArticleNext Article
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend