Non classé

Ferrières : « l’école château » ouvre ses portes

« Créer de A à Z une école dans un lieu aussi magique c’est unique. » Directeur-fondateur du cabinet HEADway et directeur de la toute nouvelle école d’hôtellerie, gastronomie et luxe Ferrières, Sébastien Vivier-Lirimont peut être fier de son école, sans doute la plus belle jamais créée en France. A la base du projet un autre homme, Khalil Khater, président du groupe Accelis et de l’école qui a lancé le projet en 2013 : « En tant que professionnel de l’hôtellerie j’étais depuis longtemps déçu de voir que la France ne possédait pas plus de belles écoles et que nous devions aller chercher en Suisse de bons profils ».

Son autre motivation est de redonner au château de Ferrières-en-Brie tout son lustre. Construit en 1829 pour le financier James de Rothschild, Ferrières est un château exceptionnel qui a vu passer les plus grands dans des fêtes somptueuses mais aussi des pages de l’histoire de France comme la signature de la défaite de 1870. Mais un château quasiment laissé à l’abandon après que la famille Rothschild en ait fait don à des universités de Paris qui n’avaient pas les moyens de gérer un legs de 5000 m2 et 125 hectares. « J’en avais assez de voir chaque jour ce château vide et poussiéreux près de mes bureaux et j’ai donc proposé à la mairie de Ferrières-en-Brie ce projet », reprend Khalil Khater.

Khalil Khater, président de l'école Ferrières

Le 29 septembre, Ferrières a fait  première rentrée avec 35 élèves en première et troisième année de bachelor. Dans un an ouvriront les deux années de master. Alors que chaque année est facturée au prix élevé pour la France – mais bien loin des écoles d’hôtellerie suisse –  de 18 000 €, un fonds de dotation, auquel contribuent de nombreuses entreprises du secteur, a permis d’aider cette année 90% des étudiants. « Ils sont très fiers d’être les premiers et se sentent une vraie responsabilité. Nous allons d’ailleurs leur confier des missions comme la création d’un potager et de vignes », confie Sébastien Vivier-Lirimont.

Mais les ambitions de l’Ecole Ferrières vont bien plus loin. A terme ce sont pas moins de 1500 étudiants que Khalil Khater compte recevoir avec tout un ensemble de nouveaux bâtiments, stades, résidences étudiantes qui feront de Ferrières-en-Brie une petite ville universitaire à trente kilomètres de Paris et tout près de Disneyland. Un investissement de 25 millions d’euros sur six ans pour que les étudiants du monde entier qui rêvent d’excellence et de luxe ne pensent plus seulement qu’aux écoles suisses.

Previous ArticleNext Article
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend