ORIENTATION / CONCOURS

Le bac 2021 s’adapte à la pandémie

Décidément la pandémie met bien des bâtons dans les roues du nouveau bac. Pour « tenir compte de l’impact de la crise sanitaire sur les conditions de préparation du baccalauréat général et technologique », Jean-Michel Blanquer a ainsi décidé plusieurs adaptations des épreuves pour cette année 2020-2021. La plus spectaculaire est bien sûr l’annulation des épreuves terminales d’enseignement de spécialité de mars 2021. Mais attention : ceux qui croyaient déjà pouvoir se passer de travailler ces matières seront déçus. Non seulement elles resteront évaluées mais jusqu’en juin : les notes de ces épreuves seront en effet remplacées par les notes obtenues par les lycéens dans le cadre du contrôle continu à l’issue des conseils de classe du mois de juin 2021. Mais ils peuvent aussi se rassurer : cette évaluation sera bienveillante puisque les sujets qui devaient être donnés aux épreuves de mars seront, « à titre exceptionnel », divulgués dans la banque nationale de sujets.

  • monbacetmoiLe choix des spécialités du bac général est crucial pour intégrer une filière. Le site Monbacetmoi a été créé pour répondre aux questions des lycéens sur leur orientation. Beaucoup de filières ont travaillé pour donner des indications sur les choix de spécialités les plus adaptés. Pour établir un algorithme, HEADway s’est notamment appuyé sur les conseils qu’elles donnent sur Parcoursup pour établir quel choix de « triplettes » de première et de « doublettes » de terminale, ainsi que d’options, était idéal ; très adapté ; possible ou encore peu adapté.

Les épreuves du mois de juin 2021 sont maintenues selon le calendrier initial :

  • les épreuves du « grand oral » de terminale se dérouleront du 21 juin au 2 juillet ;
  • l’épreuve de philosophie de terminale se tiendra le 17 juin (elle comportera non pas deux sujets de dissertation mais trois, qui porteront sur des notions distinctes afin de couvrir le plus largement possible le programme de la classe terminale) ;
  • pour les élèves de première, les épreuves anticipées de français écrites se tiendront le 17 juin, les épreuves orales s’étendront du 21 juin au 2 juillet.

Pour l’épreuve anticipée orale de français, le nombre de textes à présenter par les élèves sera ramené :

  • à quatorze textes minimum (au moins trois extraits des œuvres intégrales au programme par objet d’étude, afin de soutenir la préparation des élèves à l’exercice écrit de la dissertation) dans la voie générale ;
  • à sept textes minimum dans la voie technologique selon la répartition minimale suivante : au moins deux textes extraits d’une œuvre et un texte pour le parcours dans le cadre de  l’objet d’étude « Littérature d’idées », auquel est directement corrélé: l’exercice de contraction et d’essai ; au moins un texte (issu de l’œuvre choisie ou du parcours) pour chacun des trois autres objets d’étude.

Le calendrier de transmission des notes des élèves à Parcoursup est quant à lui maintenu avec deux phases :

  • une première en mars-avril avec les bulletins et notes de première (résultats des épreuves anticipées de français, les épreuves de contrôle continu 1 et 2, la spécialité abandonnée en fin de 1ère) ainsi que les bulletins des 1eret 2ème trimestres de terminale ;
  • une seconde phase en juin : toutes les notes retenues au titre des enseignements de spécialité seront transmises en juin aux établissements d’enseignement supérieur sans qu’on sache très bien ce qu’ils pourront en faire à ce moment-là.
Previous ArticleNext Article
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend