ECOLE D’INGÉNIEURS

Le concours Avenir multiplie les voies d’accès

Avec plus de 11 000 candidats en 2019, les huit Grandes écoles d’ingénieur (ECE, Eigsi, Eisti, EPF, Esigelec, Esilv, Esitc Caen et Estaca) du concours Avenir continuent leur progression. Alors qu’en moyenne 12% de candidats supplémentaires se sont déclarés chaque année depuis 2010 – pour 10% de places supplémentaires – ce sont une centaine de places supplémentaires qui seront proposées en 2020. S’ils misent sur le développement des bachelors avec le nouveau concours AvenieBachelors ils « croient toujours dans les classes préparatoires » insiste Nelly Rouyrès, la vice-présidente du Groupe Léonard-de-Vinci. D’autant plus qu’ils créent également un concours AvenirPrépas dédié.

Bilan 2019. En 2019 ce sont plus de 11 000 candidats qui se sont inscrits pour les 1963 places offertes. Au final 2074 étudiants ont été intégrés dans la mesure où Parcoursup permet de recevoir plus d’étudiants que de places. « La moitié des étudiants ont fait leur choix définitif six jours après l’annonce des résultats sur Parcoursup », se félicite le directeur du concours, Alexandre Recchia, heureux également de constater que 78% des candidats avaient une mention au bac (et 48% une mention Bien ou Très Bien).

Sur AvenirPlus (rentrée décalée en février-mars et septembre pour des candidats déçus par leur première orientation) 434 candidats se sont manifesté pour 185 places en février et mars (dont près de 30% issus  e PACES) et 2766 pour 553 places à prendre en septembre.

Objectif bachelor. Avenir crée en 2020 le premier concours destiné à l’inscription en bachelor, AvenirBachelors, pour intégrer les six programmes bachelors postbac et deux spécifiquement post bac+2 de ses écoles. Reste maintenant à mieux référencer ces bachelors sur Parcoursup :  les écoles de management les placent dans la même rubrique que leur programme Grande école (PGE) quand ce n’est pas le cas pour les écoles d’ingénieurs. « Nous sommes au début du développement des bachelors dans les écoles d’ingénieurs. La création d’un concours spécifique doit pouvoir leur donner une plus grande visibilité », reprend Nelly Rouyrès. Reste également à valider qui a ou pas accès naturellement à Parcoursup: c’est le cas de tous les établissements EESPIG, label dont seul l’ECE n’est pas dotée.

Quelles spécialités du bac choisir ? Le concours affiche également très clairement sa position sur le choix des spécialités du bac. En première comme en terminale il conseille de prendre la spécialité « mathématiques ». En première s’y ajoute la spécialité « physique-chimie » et une spécialité « libre » quand en terminale il est conseillé de choisir une spécialité « scientifique » en deuxième choix. Une procédure dérogatoire devrait être proposés – et uniquement en 2021 – aux candidats n’ayant pas choisi « physique-chimie » en première. Enfin avoir choisi l’option « mathématiques expertes » en terminale sera « pris en compte favorablement » lors de l’étude du dossier.

  • Parce que les parents comme les candidats sont de plus en plus inquiets de l’avenir les concours deviennent de plus en plus des acteurs de l’orientation. Le 14 mars 2020 le concours Avenir organise ainsi pour la première fois un salon d’orientation à Paris (salle Wagram) tout en invitant des professionnels de l’orientation à un chatlive dès décembre 2019.
Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel). Il anime également le blog HEADway et du blog du Monde « Il y a une vie après le bac ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend