ACCRÉDITATIONS / LABELS, ECOLES DE MANAGEMENT

L’EFMD fait évoluer ses accréditations

« Nos accréditations nous ne les donnons pas et on peut les perdre. Neuf écoles ont perdu Equis depuis sa création, 21 écoles ont été éligibles mais pas accréditées, 14 ont préféré retirer leur dossier, 15 ont réussi à la deuxième tentative. » Président de l’EFMD (European Foundation for Management Development) Eric Cornuel dirige un organisme qui compte aujourd’hui 937 membres dans 91 pays dont plus de la moitié (541) en Europe et 160 en Asie. Dans ce cadre l’accréditation Equis est accordée à 189 business school (dont une qui l’a perdue et a une année pour se remettre à niveau) dans 44 pays dont toujours plus de la moitié en Europe. « Il n’y a pas de quotas pour nos accréditations. Ce n’est pas parce qu’il y a tant d’écoles dans un pays qu’il ne peut pas y en avoir de nouvelle », insiste le président.

Eric Cornuel dirige l’EFMD depuis 2000

La naissance de « EFMD accredited »

Aujourd’hui l’EFMD entend rationaliser son offre en arrêtant deux de ses accréditations – EPAS pour les programmes et EOCCS pour les cours en ligne – pour lancer le tout nouveau « EFMD accredited ». « Au début nous avions lancé Epas pour donner une accréditation à des programmes qui n’avaient pas vocation à recevoir de récompenses institutionnelles. Par exemple parce qu’il n’y a pas de faculté permanente ni de recherche propre ou qu’il s’agissait d’un programme pilote », se souvient Eric Cornuel. Mais Epas n’était pas ouvert aux écoles Equis quels que soient leurs programmes.

La nouvelle accréditation sera ouverte à toutes les écoles, y compris accréditées Equis, avec des accréditations spécifique pour les MBA, E-MBA, BSc, MSc, etc. A la suite de ESCP et Skema, dix business schools parmi les meilleures (HEC Montréal, The Hong Kong University of Science and Technology, Saint-Gallen, etc.) sont les premières à sa lancer.

ESCP et Skema pionnières

« Nous voulions avoir un feedback sur notre E-MBA par un organisme qui accrédite mais pas pour toujours. Un marché ultra compétitif sur lequel nous voulions connaître nos marges de progression sur trois ans », souligne la directrice générale de Skema, Alice Guilhon, qui va également se lancer dans l’accréditation PhD (réservée aux business schools accréditées Equis) mais ne va plus demander l’accréditation Amba pour son MBA.

Même réflexion du côté de Frank Bournois, directeur général de ESCP : « Cette accréditation permet de disposer du regard en profondeur d’experts internationaux sur le programme concerné. La qualité des rapports fournis par l’accréditeur comporte une mine de recommandations permettant des améliorations très concrètes et opérationnelles. ESCP est ainsi désormais une multi-accredited business school ».

Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend