ECOLES DE MANAGEMENT

Rankings : les business schools françaises championnes d’Europe

Après cinq années de domination de la London business school, HEC Paris retrouve sa couronne de meilleure business school européenne dans le classement du Financial Times. Après le lancement de son master en 2013 la business school londonienne s’était emparée du trône que HEC Paris lui ravit cette année grâce à sa première place dans le classement des E-MBA. Une consécration qui marque la justesse du modèle de la business school à la française.

L’autre grande information de ce dernier classement est la montée en flèches de la Bocconi : 3ème cette année elle gagne trois places pendant que l’Insead suit le mouvement contraire en descendant à la 5ème place. Après être remontée en 2018 de la 23ème à la 8ème place (suite à son entrée dans les classements des MBA après des années d’absence), l’Essec progresse elle encore d’une place.

Les plus belles progressions des business schools françaises sont à mettre au crédit d’Audencia (40ème avec six places de gagnées en un an et même neuf sur sa moyenne sur trois ans), Skema (49ème avec huit places de gagnées) et surtout La Rochelle Business school qui gagne pas moins de 14 places pour atteindre la 79ème. Après avoir gagné deux places en 2018, ESCP Europe en perd trois cette année (14ème) et devance l’Edhec (15ème et une place de perdue), emlyon BS (20ème, +1), Grenoble EM (25ème, +1), Kedge (31ème, +4), Audencia (40ème, +6), Skema (49ème, +8), Neoma (50ème, -5)

Avec 26 écoles classées – l’ESC Clermont fait son entrée à la 95ème place – la France reste le principal pays classé devant le Royaume-Uni (21) et l’Allemagne (9). Au total une très bonne année qui marque la pertinence du modèle de la business school à la française…

Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend