ECOLES DE MANAGEMENT

Bachelor, classes préparatoires, nouveau bac, le Chapitre des Grandes écoles de management sur tous les fronts

« Nous devons repositionner les business schools au cœur du débat public et particulièrement sur les enjeux associés au monde de l’enseignement supérieur. Cette implication est nécessaire pour assurer la compétitivité de l’enseignement supérieur français sur la scène internationale. » La présidente du Chapitre des écoles de management de la CGE et directrice générale de SKEMA, Alice Guilhon a dressé cette semaine le bilan 2018-2019 des différents projets menés. Et le chapitre a de quoi pavoiser cette année : « L’obtention du grade de licence pour les bachelors est une belle victoire qui permet de valoriser des programmes de grande qualité en France et à l’international ».

Alice Guilhon en compagnie de son vice-président nouvellement élu, Christophe Germain, directeur général d’Audencia, qui succède à François Bonvalet

La victoire du bachelor, les incertitudes du nouveau bac. L’obtention du grade de licence pour les meilleurs bachelors est une décision d’autant plus importante que la situation géopolitique est favorable pour l’enseignement supérieur français. « Les institutions ont une vraie carte à jouer grâce à l’effet Brexit et l’effet Trump. On constate déjà une augmentation du nombre d’étudiants indiens et chinois », se félicite Christophe Germain. Mais il reste encore beaucoup de travail pour que l’écosystème continue de s’améliorer. Il faudrait par exemple « développer l’employabilité des étudiants internationaux en facilitant leur recherche de stage et de premier emploi », explique la présidente du Chapitre.

Autre sujet d’actualité pour le Chapitre : la réforme du bac et cela à deux niveaux. D’une part, la CGE travaille avec le ministère pour proposer une réforme claire aux différentes parties prenantes. D’autre part, le Chapitre travaille directement avec les classes préparatoires sur des évolutions possibles induites par la réforme.

« Les classes prépas font partie de notre ADN ». Les classes préparatoires, et plus particulièrement le continuum entre la classe préparatoire et les écoles de management, sont au cœur des préoccupations du Chapitre. Les membres du Chapitre et de l’APHEC se réunissent ainsi le 8 novembre sur le campus niçois de Skema – à l’initiative de HEADway Advisory – pour discuter des actions à mettre en place entre le monde des prépas et le monde des écoles de management.

Pour Alice Guilhon, il n’y a aucun doute : « Nous allons nous battre pour que les classes préparatoires continuent d’exister. Elles mènent à des programmes particulièrement performants qui reposent sur des contenus de grande qualité ». Un point de vue partagé par Christophe Germain pour qui « les classes préparatoires restent et resteront une filière méritocratique et la voie privilégiée de recrutement des écoles de management. L’histoire des grandes écoles de commerce est étroitement liée aux classes prépas, elles font partie de notre ADN ».

En ce qui concerne le bonus qui pourrait être attribué aux étudiants de prépa boursiers, le Chapitre doit en discuter avec ses membres en décembre. Pour le vice-président « toutes les pistes doivent être explorées avec comme fil rouge : l’équité ».

Une année 2019 – 2020 qui s’annonce chargée. La mise en œuvre du grade de licence sera l’un des temps forts de l’année à venir. Un des enjeux clé résidera dans la justification des taux élevés de poursuite d’étude des étudiants de Bachelor auprès de la Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion (CEFDG).

Le financement des grandes écoles restera une préoccupation majeure du chapitre pour l’année à venir. Plusieurs leviers de croissance sont évoqués par Alice Guilhon « l’Executive education, les Bachelors ou encore les Ms et Msc qui attirent beaucoup, car ce sont des programmes très professionnalisants ».

Enfin, le Chapitre se donne pour mission d’éduquer à l’univers et aux enjeux des grandes écoles de management : que ce soit le grand public via la production d’une série de vidéos et de fiches conseils ou les journalistes en leur proposant une base de données unifiée pour faciliter la production de classements.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend