UNIVERSITES

De l’université à la politique, il n’y a qu’un pas !

Qui a dit que leur poste était très politique ? Ils étaient présidents d’université, ils sont entrés en politique. Aux côtés de la plus emblématique d’entre eux qu’est Frédérique Vidal, une petite revue de détail peu avant ce qui devait être le second tour des élections municipales.

  • Président de l’université Aix-Marseille-II à partir de 2004 puis premier président de l’université d’Aix-Marseille de 2012 à 2020, Yvon Berland s’est immédiatement reconverti dans la politique et pris la tête de liste de La République en Marche pour ces élections. Crédité de tout juste 8% des voix il devrait faire son entrée au conseil municipal mais sans vraiment convaincre. « Hors de son cercle universitaire, le candidat désigné par En Marche, Yvon Berland, 68 ans, est inconnu du grand public et ses têtes de listes (dont six sur huit à ce jour sont dévoilées) le sont presque tout autant », écrivait ainsi un journaliste des Echos avant de se faire copieusement insulter par le candidat.

 

  • Président de l’université de la Rochelle de 2008 à 2016, Gérard Blanchard a rejoint les listes du socialiste Alain Rousset aux élections régionales en 2015. Il est depuis vice-président en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche de la région Grande Aquitaine tout en restant professeur dans son université.

 

 

 

  • Ancienne présidente de l’université Sorbonne Nouvelle de 2008 à 2014, Marie-Christine Lemardeley est entrée en politique en 2014 au côté d’Anne Hidalgo dont elle est depuis la responsable des questions relatives à l’enseignement supérieur, la vie étudiante et la recherche. Cette année, elle est sa tête de liste pour les élections municipales de 2020 dans le 5e arrondissement de Paris.

 

 

  • Ancien président de l’université de Bretagne occidentale (UBO) de 2007 à 2016 puis de l’Université Bretagne-Loire jusqu’en 2019, Pascal Olivard est candidat (sans étiquette) à l’élection municipale de Brest.

 

 

 

  • Il fut président de l’université Panthéon-Assas de 2006 à 2012 et de la Conférence des présidents d’université de 2010 à 2012. D’abord sous l’étiquette Les Républicains et aujourd’hui Agir Louis Vogel est maire de Melun depuis 2016 quand, jusqu’ici premier adjoint, il a succédé à Gérard Millet. Cette année c’est donc la première fois qu’il va à la rencontre des électeurs en tant que tête de liste.

 

 

  • La direction d’une Grande école mène beaucoup rarement à la politique. Une exception : la directrice de l’Essca, Catherine Leblanc, qui fut adjointe au maire d’Angers en charge des relations internationales jusqu’en 2016.
Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend