ORIENTATION / CONCOURS

« Toutes les écoles préfèrent organiser leurs oraux en présentiel »

Directeur des programmes d’Audencia, Nicolas Arnaud vient de prendre la présidence du Sigem. Son premier dossier a été une certaine réorganisation des oraux. Ses explications sur la nouvelle procédure mise en œuvre.

Olivier Rollot : Vous venez de prendre la présidence du SIGEM. Le premier dossier que vous avez à traiter est celui des oraux. Le Chapitre des Grandes écoles de management a pris position. Comment cela va-t-il affecter l’ensemble des écoles du SIGEM ?

Nicolas Arnaud : Le Chapitre s’est prononcé pour que les oraux aient lieu le plus possible en présentiel mais avec une certaine souplesse. Cela nous a conduit à repousser d’une semaine le calendrier SIGEM, qui cette année se finissait relativement tôt. Nous avons donc repoussé la date des résultats d’affectation des candidats au 23 juillet. Ce qui signifie qu’ils auront cette année leurs résultats dans des conditions beaucoup plus favorables qu’en 2020 (12 aout 2020 l’an dernier compte tenu du contexte sanitaire d’alors).

O. R : Comment vont finalement se dérouler les oraux des concours post prépa cette année ?

N. A : Tout au long de la période initiale des concours, nous serons sur du 100% présentiel. Ensuite, un candidat cas contact ou malade n’ayant pu se présenter pourra demander à bénéficier d’une deuxième date. Pour ceux qui devaient passer leurs oraux dans la première partie des concours, ce sera possible durant la période initialement prévue des oraux, c’est-à-dire jusqu’au 30 juin ou 7 juillet selon les écoles. Pour ceux qui se situaient dans la dernière ligne droite, ce sera après cette période.

Exemple, le concours des écoles se terminant le 2 juillet, les candidats pourront se représenter à partir du 3 – si l’école souhaite les recevoir un samedi – ou dès le 5 après le week-end. Idéalement, cela devrait se terminer le 13 au soir selon les préconisations de la Direction des admissions et concours (DAC), opérateur SIGEM, afin d’avoir le temps de tenir les jurys d’admission les jeudi 15 et vendredi 16 juillet, puis d’envoyer les résultats au SIGEM avant le week-end,.

O. R : Ces oraux de « rattrapage » se tiendront indifféremment en présentiel ou en distanciel ?

N. A : Le Chapitre a souhaité laisser le choix aux écoles, certaines ne proposeront que du présentiel, d’autres du distanciel, et d’autres probablement les deux.

O. R : Le choix du présentiel s’imposait pour les oraux ? Même pour les étudiants étrangers ou ultra-marins ?

N. A : Toutes les écoles préfèrent organiser leurs oraux en présentiel tout en étant conscientes du contexte et des signaux optimistes qui se dégagent aujourd’hui. Pour ce qui est des étudiants étrangers, le Maroc, par exemple, annonce une réouverture de ses frontières à partir du 20 mai et nous allons laisser le temps aux étudiants candidats de se préparer. Même chose pour les étudiants ultra-marins.

Passer des concours entre de toute façon dans la catégorie des « motifs impérieux de déplacements ». De la même façon que les écoles d’ingénieurs l’ont affirmé ainsi que d’autres concours de l’administration publique, les écoles de management considèrent aussi que le distanciel ne peut être qu’un ultime recours. Si nous devions y être contraints, nous serions, cela étant, tout à fait en capacité de faire évoluer nos dispositifs.

O. R : Comment vont se dérouler les oraux cette année ? Il n’y aura forcément pas l’ambiance festive qu’on a pu connaître les années précédentes ?

N. A : Nous allons respecter les mêmes règles que celles qui s’appliquent pour toute la population française. Les candidats et les jurys seront donc masqués, on ne se réunira qu’en petits groupes et il n’y aura pas d’activités se prêtant à une forte concentration de personnes. Donc pas de fêtes ou de soirées organisées par les équipes d’admisseurs bien sûr.

O. R : Plus tard, allez-vous publier les désistements croisés des écoles qui, je le rappelle, ne l’avaient pas été en 2020 ?

N. A : Dès lors que les oraux ont lieu, il n’y a pas de raison pour que nous ne les publiions pas. Cela n’est pas un sujet à ce jour.

O. R : Une question personnelle : pourquoi vous être présenté à la présidence du SIGEM ? On sait que cette année la compétition a été intense pour l’emporter.

N.A : J’ai été nommé directeur adjoint de la Grande école d’Audencia en 2012 puis directeur en 2017 et enfin directeur de tous les programmes de formation Initiale en 2019. J’avais donc l’habitude d’assister depuis des années aux réunions de la BCE comme du SIGEM et bien vu tout leur intérêt et la force du collectif. Quand Jean-Christophe Hauguel a annoncé qu’il ne se présenterait pas pour un troisième mandat, certains collègues m’ont invité à y réfléchir, je me suis informé sur la fonction et ai décidé de candidater vers le 20 janvier dernier. D’autres se sont manifestés ensuite et c’est un bon signal sur l’implication de notre communauté d’écoles pour un système qui a démontré son intérêt depuis 2001 et qui nous est cher.

 O. R : Quelles sont vos grandes attentes pour le SIGEM dans les années à venir ?

N. A : D’abord, que nous répondions aux attentes des écoles en cette année 2021 qui ne sera pas totalement celle du retour à la normale. J’ai la chance pour cela de pouvoir travailler avec bureau expérimenté, qui connaît très bien la mécanique du SIGEM, avec Béatrice Nerson, François Dubreu et Béatrice Rabet. Dans les évolutions possibles, il serait probablement intéressant de communiquer pour que le SIGEM soit mieux identifié et devienne un acteur sur son périmètre. L’année dernière, l’absence d’oraux avait eu un effet très négatif sur la compréhension de sa mécanique par les candidats. C’est un sujet, parmi d’autres, qui pourra être discuté en AG SIGEM à l’avenir.

Sigem : les nouvelles dates

Suite aux décisions prises par les écoles du Chapitre des Grandes écoles de la Conférence des Grandes écoles (CGE) sur l’organisation des oraux le nouveau calendrier SIGEM pour le concours 2021 est le suivant :

  • Etape 1 pour les candidats : Inscription et paiement de l’acompte : dumardi 29 juin à 09h00 au mardi 13 juillet à 18h00 :
  • Etape 2 pour les candidats :Résultats d’admission et saisie des vœux : du lundi 19 juillet à 14h au mercredi 21 juillet à 12h ;
  • Etape 3 pour les candidats :Consultation des résultats d’affectation le vendredi 23 juillet à partir de 14h00.

 La hotline SIGEM (0800 800 441) sera ouverte du mardi 29 juin au mardi 27 juillet de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 en semaine et de 9h00 à 12h00 le samedi. La hotline est fermée les dimanches ainsi que le 14 juillet.

Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend