ECOLES DE MANAGEMENT

L’essentiel de 2022 : les écoles de management remettent le cap sur l’international

Après deux années d’épidémie qui ont quelque peu contrecarré leurs plans, les écoles de management se sont remises à investir à l’international. Démonstration par l’exemple.

TBS inaugure son nouveau campus à Barcelone

C’est la plus parfaite illustration des ambitions retrouvées des écoles de management françaises à l’international. TBS Education vient d’inaugurer un tout nouveau campus de 5 000 m2 à Barcelone. Loué pour 30 ans mais conçu par les équipes de l’école, ce nouveau campus vient prendre le relais d’un ancien campus qui ne suffisait plus à son développement. Il préfigure aussi par sa conception d’autres ouvertures : à Toulouse en 2026 et Casablanca en 2024, également dans un tout nouveau quartier, alors qu’un nouveau campus vient également d’être ouvert au cœur de Paris.

A Barcelone, TBS Education a eu l’opportunité de construire un bâtiment dans un nouveau quartier près de la mer dans lequel les entreprises trouvent des espaces privilégiés pour se développer. Cisco System y investit par exemple près d’un milliard d’euros. « Dans cet environnement tout nouveau, nous avons surtout voulu en faire un vrai espace de vie pour les étudiants », remarque le directeur du campus, Olivier Benielli dont le campus est de plus relié à une résidence étudiante de 700 chambres.. Sur sept étages le bâtiment consacre ses premiers étages à des salles de cours entièrement équipées pour un double enseignement en présentiel et distanciel.

Inde : la nouvelle frontière de emlyon BS

Déjà présente à Bhubaneswar et Mumbai, l’Inde est plus que jamais la nouvelle frontière de emlyon qui a signé en 2022 un nouveau partenariat avec la O.P Jindal Global University (JGU) de Delhi. Dans ce cadre, emlyon et JGU proposeront aux étudiantes et étudiants des programmes d’échanges internationaux et des double-diplômes multidisciplinaires avec les nombreuses écoles de la Global University. Les professeurs mèneront également des projets de recherche communs.

Le 20 octobre 2022 à Mumbai, emlyon a également inauguré son makers lab au sein du St Xavier College au sein duquel elle est implantée depuis 2018. Le makers lab est un atelier de prototypage qui offre différentes ressources aux étudiantes et étudiants: découpeuse laser, imprimantes 3D, machine à broder, iMac équipé de logiciels et écrans intelligents…

ESCP s’implante à Dubaï

Pour la première fois ESCP s’implante en dehors d’Europe, à Dubaï, et y déploie son MSc in Big Data and Business Analytics « Nous sommes fiers de proposer ce programme d’excellence aux leaders et futurs leaders emiratis. Cette promotion soigneusement sélectionnée, est constituée des meilleurs et des plus brillants jeunes esprits des Émirats arabes unis provenant des sept Émirats, avec une répartition équilibrée entre les hommes et les femmes. Nous avons de nombreux projets et je ne doute pas que les étudiants de tous nos campus européens aspireront à rejoindre cette nouvelle antenne à Dubaï comme une destination de choix », explique Frank Bournois, le directeur général de ESCP.

L’Edhec crée EDHEC America à Berkeley

A travers une structure permanente, l’Edhec s’implante au cœur de l’université de Berkeley en Californie pour y développer ses activités éducatives, son impact en matière d’innovation et d’entreprenariat, ses relations avec les universités et entreprises américaines ainsi que sa proximité avec le réseau des diplômés aux Etats-Unis.

Elle y proposera par exemple une nouvelle gamme de programmes certifiants tout en offrant à ses étudiants un accès privilégié aux services de l’incubateur de Berkeley.  « EDHEC America va nous permettre de mieux accompagner encore les nombreux étudiants de nos programmes Master et BBA basés en Californie, de développer nos relations avec les entreprises et universités américaines, de proposer à nos futurs diplômés des séjours académiques renouvelés autour de l’innovation dans un écosystème sans équivalent. Il nous permettra aussi d’intensifier nos activités de fund raising aux Etats-Unis notamment auprès des 1200 diplômés de l’école en activité dans le pays », indique le directeur général de l’Edhec Emmanuel Métais.

Cap sur l’Inde pour Kedge

Quand la Chine tousse, l’Inde se réveille et c’est avec la Jagdish Sheth school of management (JAGSoM), la business school de de la Vijaybhoomi University, implantée à Mumbai et Bangalore, que Kedge va s’y implanter. Les étudiants des deux institutions pourront y suivre un International bachelor degree in business administration (IBBA) commun divisé en deux périodes de formation de deux ans dans chaque pays.

Pour autant Kedge ne délaisse pas la Chine où elle est présente au sein de deux Instituts franco-chinois. « Nous y recevons des étudiants chinois qui peuvent ensuite venir effectuer une partie de leur cursus en France. En revanche il est vrai que nos étudiants ne peuvent pas aller en Chine mais ce n’était pas notre modèle », analyse le directeur général de Kedge, Alexandre de Navailles.

Audencia se transforme en Chine

Créé en 2016 en partenariat avec l’Université de Shenzhen, le campus qu’Audencia a installé dans la « Silicon Valley chinoise » change de dimension. La Shenzhen Audencia Business School prend en effet le nom de Shenzhen Audencia Financial Technology Institute (SAFTI). Un nouveau nom qui entend illustrer davantage les expertises enseignées et les thématiques hybrides des trois nouveaux Bachelors of Science (plutôt que des Bachelors in Management, plus adaptés au marché occidental) qui y seront délivrés à partir de septembre prochain : les BSc Big Data Management and Applications, BSc Blockchain and Information Systems et BSc Financial Technology. Ces trois nouveaux programmes – ainsi que le Master of Science in Financial Technology & Risk Control dispensé depuis 2020 sur le campus – ont obtenu l’accréditation chinoise.

Audencia vise un effectif minimum d’environ 260 étudiants dans ses trois nouveaux programmes, soit 1040 étudiants d’ici 4 ans, s’ajoutant aux étudiants du programme MSc. Une croissance des activités d’Audencia en Chine qui participe aux objectifs de son plan stratégique de l’école, qui ambitionne au total 2300 étudiants à l’étranger d’ici 2025, intégrant ses activités en Afrique et en Amérique du Sud.

Neoma l’école aux 390 partenaires internationaux

A la rentrée 2022, Neoma Business School poursuit le développement de son réseau à l’international avec la signature de 18 nouveaux partenaires accrédités (HEC Montréal, University of Pretoria, University of Porto, ou encore Universidad de Monterrey.). Neoma peut ainsi s’enorgueillir de posséder le réseau le plus large des écoles de management en France, avec 390 universités partenaires dans 58 pays. Et pas n’importe lesquelles ! Son réseau compte 88% de partenaires accrédités avec des institutions renommées telles que IIM Ahmedabad, IIM Calcutta, Tsinghua University, University of California Berkeley, Universita Bocconi, Rotterdam Erasmus University, University of Saint Gallen…

Un déploiement à l’international qui se traduit également dans l’offre de doubles diplômes proposée dans le PGE avec 6 nouveaux accords dès la rentrée 2022 (MCI Innsbrück en Autriche, University of Limerick en Irlande, UDLAP au Mexique, Elon University aux Etats-Unis, University of Gadjah Mada en Indonésie, UCP Porto au Portugal).

Brésil : SKEMA a inauguré sa « SKEMA Law School for Business »

C’est une étape complémentaire dans sa volonté de devenir une « Comprehensive school ». SKEMA Business School a inauguré le 28 octobre 2022 au Brésil, sur son campus de Belo Horizonte, son école de droit SKEMA Law School for Business s’articule autour de plusieurs programmes et cours en ligne.

emlyon lance deux nouveaux doubles diplômes internationaux

A la rentrée 2022, emlyon business school a proposé à ses étudiants deux nouveaux doubles diplômes internationaux. Le premier avec l’université Mc Gill à Montréal. Les cours auront lieu le soir ou parfois en journée le samedi. Les étudiantes et les étudiants pourront, en parallèle de leurs cursus, effectuer un stage ou travailler 20 heures par semaine pour compléter leur expérience internationale. Le second accord de double diplôme a été signé avec la Hong Kong Baptist University alors qu’un troisième est en cours de finalisation avec Baruch College (New York).

 

Previous ArticleNext Article
Avatar photo
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend