ORIENTATION / CONCOURS

Parcoursup 2020 : plus de formations, plus de vœux

Student eXperience

Cette année 658 000 lycéens se sont inscrits sur Parcoursup, soit 7000 de plus que l’an dernier établit une note de la DEPP. Ils sont aussi plus nombreux à confirmer au moins un vœu en Phase Principale (PP): 98,3% d’entre eux contre 96,3% en 2019. Cette hausse, alors que le nombre de lycéens en terminale est constant, essentiel liée au nouvel enrichissement de l’offre de formation avec l’ajout de plus de 1000 formations supplémentaires parmi lesquelles Paris Dauphine, les Sciences Po, de nouvelles écoles de commerce ou préparant aux professions paramédicales.

Le nombre moyen de vœux (y compris sous-vœux, hors concours spécifiques) progresse à 10,1 vœux soit 1 de plus qu’en 2019. En terminale générale, ce nombre moyen progresse de 1,6 pour atteindre 10,8 vœux. La hausse est de 0,8 vœu en terminale technologique, le nombre moyen atteignant 10,8.

La composition des listes de vœux se compose en moyenne de 34% de vœux en licence (y compris 4% de vœux en L.AS, l’alternative à la PASS qui succède à la PACES), 31% en BTS, 12% en DUT et 6% en CPGE. Les PASS ont en 2020 un poids équivalent à celui de la PACES en 2019 (4%). Les vœux en DE sanitaire et social conservent un poids de 6%, identique à celui de l’an passé.

La licence (hors L.AS) reste la formation la plus présente dans les listes de vœux des candidats avec 68% des candidats ayant confirmé au moins l’une d’entre elles. Les L.AS sont présentes dans les listes de 19% des candidats et sont presque toujours (86%) accompagnées de vœux en licence sans l’option santé. En licence «classique», le Droit reste la mention la plus demandée (plus de 16%),suivie par l’économie-gestion et la psychologie (près de 8%), tandis que les STAPS représentent un peu plus de 7% des vœux en licence. La moitié des candidats formulent au moins un vœu en BTS et un tiers en DUT. La part de candidats demandant d’autres formations augmente de 5 points, du fait des nouvelles formations proposées.

Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend