CLASSES PREPAS, ECOLES DE MANAGEMENT

Sigem 2019, la belle année de Skema

C’est LE classement auquel sont les écoles de management sont les plus sensibles. Par le biais du Sigem les candidats des concours BCE et Ecricome ont livré leur verdict. Premier constat, moins d’élèves ont été affectés qu’en 2018 : 7515 contre 7574 en 2018 (et 7540 en 2017). Deuxième constat, le nombre d’écoles qui ne font pas le plein augmente : elles sont dix cette année contre huit en 2018. « Il s’est passé ce qu’on pouvait attendre avec, d’un côté une baisse des candidats de 2,3%, soit 254 de moins, et de l’autre 67 places supplémentaires offertes. Même si l’algorithme a permis d’optimiser le remplissage, avec un nombre d’affectés en baisse de seulement un peu plus de 1%, un plus grand nombre d’écoles n’ont pas fait le plein », commente le président du Sigem et directeur adjoint de l’EM Normandie, Jean-Christophe Hauguel.

Les principaux matchs

S’il n’y pas de changement spectaculaire cette année comme ce fut le cas en 2018 avec la chute du recrutement de Toulouse BS, les matchs gagnés et perdus entre les écoles – d’où découle le fameux « classement Sigem » – n’en donnent pas moins des indications intéressantes :

  • HEC vs. Essec : HEC (re)creuse l’écart. Après une progression en 2016 et 2017, l’Essec ne grignotait déjà plus la domination d’HEC en 2018. C’est encore plus net cette année où seulement deux préparationnaires reçus dans les deux écoles ont finalement choisi Cergy (ils étaient six en 2018, sept en 2017, cinq en 2016, un seul en 2015 et aucun en 2014). Un reçu à HEC a également préféré l’ENS Paris-Saclay et un autre ESCP Europe ;
  • emlyon vs. Edhec : le match se tend. La percée de l’Edhec est nette. Alors qu’en 2018 seulement 46 reçus à emlyon avaient préféré l’Edhec – quand pas moins de 360 candidats avaient fait le choix contraire – ce sont cette année 112 reçus à emlyon qui ont fait ce choix pour 254 reçus à l’Edhec qui choisissent l’école lyonnaise.
  • Audencia vs. Grenoble EM: Audencia s’envole. Encore plus qu’en 2018 Audencia l’emporte : 383 reçus à GEM ont préféré aller à Nantes pour 113 qui ont fait le choix contraire. En 2018 le score était de 341 contre 144 alors qu’on avait cru voir le match s’équilibrer en 2017 quand Audencia ne s’imposait que sur un score de 258 à 220.
  • Neoma vs. Skema : Skema vainqueur. C’était l’un des matchs les plus attendus et ça y est : Skema a dépassé Neoma. Seulement 160 candidats de Skema se sont finalement portés vers Neoma quand 234 ont fait le choix contraire. En 2018 si Neoma continuait à l’emporter face à Skema l’écart se rétrécissait avec 198 contre 171 ( 240 contre 167 en 2017 et 312 à 158 en 2016). Neoma domine toujours largement Kedge (645 à 56). « A quelques mois du 10eme anniversaire de la création de SKEMA ce résultat démontre tout le travail réalisé et la pertinence de la stratégie développée. Il met également en relief la progression de l’école qui est la seule à avoir réalisé cela avec un parcours de ce type au sein du top 10 des écoles françaises », commente Patrice Houdayer.

Qui affecte ou pas ?

451 places n’ont pas été affectées cette année pour 325 en 2018, soit un taux de remplissage de 94,3% contre 95,9% en 2018. L’année dernière huit écoles n’avaient pas affecté toutes leurs places (plus HEC qui ne le fait jamais faute de « marge de sécurité »). Nous montons à dix en 2019 avec, en plus de sept des huit de l’année dernière qui ne font pas mieux (seule TBS retrouve le peloton), l’EM Strasbourg, La Rochelle BS et l’ESC Pau. Nouveau PGE ou pas la chute continue du côté de l’Inseec SBE : il lui manque 172 étudiants cette année. En 2018 elle avait déjà perdu 57 étudiants avec seulement 151 affectés pour toujours 270 places.

Plus surprenants sont les échecs de l’EM Strasbourg (-24), La Rochelle BS (-26) et surtout l’ESC Pau (-57) qui faisaient toutes les trois le plein en 2018. Ce n’était le cas ni de l’ICN (48 places restantes après 21 places libres en 2018), de l’ISC (-50 et seulement 75 affectés contre 111 en 2018), ESC Clermont (-34 et 36 reçus comme en 2018), l’ISG (-36 et 14 reçus contre 22 en 2018) ou encore la SCBS (-41 pour 14 reçus contre 24 en 2018 ). Enfin Brest BS ne reçoit plus que deux élèves contre 11 l’année dernière.

 

 

Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel). Il anime également le blog HEADway et du blog du Monde « Il y a une vie après le bac ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend