CLASSEMENTS / PALMARES, ECOLES DE MANAGEMENT

Classement des écoles de management : au tour du «Point»

Après l’Etudiant, Le Figaro, et Challenges, cela a été au tour du « Point » de publier la semaine dernière son classement des écoles de management. Si on exclut l’absence de l’Iéseg – qui « n’a pas souhaité participer à notre classement cette année » explique Le Point – il n’y a pas de véritables surprises. Certes Audencia et Toulouse EM perdent deux places au profit de Kedge (qui en gagne trois) et de Skema (qui reste 7ème), certes Neoma remonte de deux places quand Montpellier en perd deux mais tout cela est corroboré par les autres classements. Titulaire du grade de master depuis juin 2017, le cursus en cinq ans EBP International de Kedge intègre le classement du Point pour la première fois.

  • Du côté des bachelors en 4 ans, « Le Point » sacre comme d’habitude l’Essec Global BBA devant le Kedge International BBA et l’emlyon Global BBA.

Pour la cinquième année consécutive, nous vous proposons de comparer ces quatre classements dans notre « Classement des classements des écoles de management ». Si on compare le classement du « Point » aux trois autres c’est essentiellement les places de l’Essca et de l’Esce qui diffèrent. La première est seulement 21ème pour « Le Point » quand « Le Figaro » et « l’Etudiant » la classent respectivement 13ème et 15ème (elle est même classée première des postbac par « Challenges »). Pour la seconde l’addition est encore plus salée : « Le Point » la classe 38ème et dernière alors que « l’Etudiant » la voit 26ème et « Le Figaro » 30ème.

Le cas de l’ISG fait également débat avec un rang qui varie quasiment du simple au double selon les classements : 18ème pour « Challenges », 22ème pour « l’Etudiant », « Le Figaro » la relègue à la 35ème place.

  • « Challenges » différenciant les écoles post-prépas et postbac, la moyenne pour ces dernières ne se fait que sur les trois autres classements (deux pour l’Iéseg que « Le Point » ne classe pas). L’EBP n’est présente que dans le classement du « Point ».
Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel). Il anime également le blog HEADway et du blog du Monde « Il y a une vie après le bac ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend