ECOLES DE MANAGEMENT

Concours Ecricome : bilan 2019, perspectives 2020

Avec l’arrivée en 2020 de l’EM Strasbourg et Rennes SB le concours Ecricome prend cette année un nouvel essor. En tout les 5 concours qu’il regroupe proposeront 4 950 places pour les concours 2020, soit une hausse de 50 % des places ouvertes. Dans un contexte de relatif retrait des inscriptions en classes préparatoires ce sont aujourd’hui les concours postbac qui portent la croissance. « La messe aurait été dite pour nos écoles si nous n’avions pas regardé plus loin que les prépas », analyse José Milano, le directeur de Kedge BS, qui ne s’interroge pas moins sur un « trop plein d’offres postbac possible dans l’avenir ».

C’est dire si les quatre directeurs se réjouissent de la création d’un grade permettant de « clarifier l’offre pour les familles tout en affichant clairement la reconnaissance d’un diplôme par l’Etat à l’international ». Déjà amorcée cette année la dématérialisation de la correction des copies se poursuivra pour l’entrée en programme Grande école (PGE) alors que l’épreuve de langues passera par le visionnage d’une vidéo.

Enfin tous ont en tête une réforme du bac qui va amener des profils forcément différents dans la mesure où ils sont décidés à ne « refuser aucune combinaison de spécialités ». « Nous sommes convaincus que cette réforme est une opportunité de diversifier les profils. Cela implique de réussir le continuum bac prépas écoles en travaillant de concert avec les classes préparatoires à la création d’un nouveau système qui permette de remplir cet objectif », assure Delphine Manceau, présidente du concours Ecricome et directrice générale de Neoma BS quand José Milano relève : « Nous sommes dans un univers en reconstruction qui se personnalise et prend de plus en plus en compte chaque individu ».

Herbert Castéran (EM Strasbourg), José Milano (Kedge BS), Delphine Manceau, présidente du concours (Neoma BS) et Thomas Froehlicher présentent le concours 2020.

Les PGE avec ou sans prépa. 1920 places seront proposées dans le cadre des concours ECRICOME PRÉPA et LITTÉRAIRES, soit un quart des places proposées au SIGEM. Côté prépas EC Neoma propose le même nombre de places qu’en 2018 soit 690 quand Kedge et l’EM Strasbourg préfèrent réduire la voilure de 25 places (soit respectivement 545 et 230 places cette année). Seule Rennes propose cinq places en plus à 310. Côté prépas littéraires Neoma propose cinq places de plus (80) alors que Kedge est stable (30). EM Strasbourg et Rennes SB leur ouvriront respectivement 20 et 15 places. Les tarifs seront de 295€ pour une inscription commune aux quatre écoles – soit 10 € de plus pour deux écoles de plus -, et 150 € pour une inscription littéraire (ECRICOME n’organise pas d’épreuves écrites). C

2 025 places seront ouvertes pour les concours TREMPLIN 1 et 2. L’inscription (écrits + oraux) coutera 235 € sans le test TAGE 2 ou TAGE-MAGE et à 295 € avec le passage du test TAGE lors du concours (soit une baisse de 30 €)

 

Le concours ECRICOME Bachelor proposera 935 places (soit une augmentation du nombre de places proposées de 80 %). Réintégrant la plateforme ministérielle PARCOURSUP pour les concours 2020, il proposera 3 programmes Bachelor : le Bachelor affaires internationales de l’EM Strasbourg, KEDGE Bachelor de KEDGE Business School sur 6 campus et l’IBPM de Rennes School of Business. Les candidats pourront formuler 1 vœu et 8 sous-vœux dans Parcoursup selon les écoles et les campus. L’inscription sera proposée à 105 € sans le passage du test TAGE POSTBAC et à 150 € avec le test TAGE (soit + 60 €, en 2019 le tarif était de 45 € sans le passage du test TAGE POSTBAC et de 90 € avec le passage de ce test).

Le bilan du concours 2019. En 2019 avec un total de 13 687 candidats pour 3 295 places proposées (13 928 candidats en 2018) sur les concours ECRICOME PRÉPA, Tremplin 1 et 2 et ECRICOME Bachelor, les inscriptions sont restées stables. Pour autant le concours Ecricome Prépas a connu une légère baisse (-1 %), faisant écho à la baisse du nombre d’étudiants en CPGE EC de 3,9 %. Au contraire avec une hausse de 4,4 % en 2019 succédant à une hausse de 11 % en 2018, le concours TREMPLIN 2 (ouverts aux bacs +3/4) confirme sa forte attractivité, affichant 16 % de candidats en plus sur 3 ans. Confirmant en revanche une baisse tendancielle les inscriptions aux concours TREMPLIN 1 (bac +2) accusent, quant à elles, une légère baisse. Enfin le concours ECRICOME BACHELOR (dédié jusqu’ici au seul programme KEDGE Bachelor) est stable avec 1 082 candidats (vs 1 094 en 2018) pour 520 places proposées.

  • Les inscriptions aux concours ECRICOME PRÉPA EC et ECRICOME LITTÉRAIRES BEL et BL-SES auront lieu du mardi 10 décembre 2019 au dimanche 12 janvier 2020 (ECRICOME TREMPLIN jusqu’au 22 mars). Les Épreuves écrites de ECRICOME PRÉPA EC les mercredi 15, jeudi 16 et vendredi 17 avril 2020, le samedi 18 avril 2020 pour ECRICOME TREMPLIN. En avril également pour ECRICOME BACHELOR
Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel). Il anime également le blog HEADway et du blog du Monde « Il y a une vie après le bac ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend