ECOLES DE MANAGEMENT, ORIENTATION / CONCOURS

Concours post prépas des écoles de management : le premier bilan 2018

10 528 candidats se sont inscrits aux concours 2018 des 24 écoles membres de la BCE, soit une hausse de 1,4%. En ajoutant les candidats des trois écoles associées (ENS Paris Saclay, Ensae ParisTech et Saint-Cyr), le nombre total de candidats de la BCE est de 10 599 (dont 55% de femmes).

Du côté du concours Ecricome la progression est de 1,81%, avec 8256 candidats, ce qui permet à ses deux écoles membres, Kedge et Neoma, de conserver la tête du classement général des écoles les plus demandées.

BCE, les principales donnés :

  • le nombre de candidats préparant en 3 ans augmente sensiblement (+ 100, + 5,77 %), alors que le nombre de candidats « carrés », préparant en 2 années, est en léger recul (- 130, – 1,56%) ;
  • pour la filière économique et commerciale, le nombre de candidats de la voie ECS poursuit sa hausse (+ 61, + 1,58 %), alors que la voie ECE recule à nouveau (- 60, – 1,49%) et que la voie ECT est stable (+ 11, + 0,67 %) ;
  • pour la filière littéraire, la baisse se poursuit d’année en année (- 3,82 %) ;
  • le nombre global de candidatures aux écoles membres s’accroît encore de 1,43 % en 2018 (112 283) après avoir passé le seuil des 110 000 en 2017 (le nombre moyen d’écoles choisies progresse en de 10,49 en 2017 à 10,67 en 2018).

BCE : les données par écoles. 10 écoles enregistrent cette année une baisse de leurs candidats alors que 14 connaissent une hausse du nombre. La hausse la plus spectaculaire est à mettre au crédit de la South Champagne SB : tout près de 43%. Une réussite qu’elle doit notamment à l’évolution de son dispositif d’inscription groupée dont bénéficient également les quatre autres écoles associées : EM Normandie (+16%), ESC Clermont (+38%), ESC La Rochelle (+2,46%) et ISC (+16,66%). Mais la palme revient sans aucun doute à Skema BS qui se classe cette année à la troisième place des écoles les plus demandées avec une hausse des candidatures de 4,9%. Elle n’est plus devancée que par Audencia et Grenoble EM.

Du côté des baisses Télécom EM connaît une mauvaise passe en perdant 18% de ses candidats, l’ICN 12,38%, l’ESC Pau 8,4% quand emlyon BS en perd 1,73%.

Ecricome, les principales donnés :

  • 7745 candidats de prépa EC (+ 1,9%) et 511 étudiants inscrits en banques littéraires (+1,4 %) ont fait le choix d’Ecricome en 2018 ;
  • la banque note également l’augmentation continue des candidats technologiques (+6,9%) ;
  • le concours Ecricome littéraires connaît quant à lui une hausse de 1,4 % dans un contexte où la population globale s’accroît seulement de 0,97 %.
Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel). Il anime également le blog HEADway et du blog du Monde « Il y a une vie après le bac ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend