Non classé

Le BBA de l’Edhec fait peau neuve

27 ans après sa création sous la marque Espeme et deux ans après son relooking en BBA Edhec, le programme bachelor en 4 ans de l’école dirigée par Olivier Oger fera peau neuve à la prochaine rentrée avec la création de cinq parcours différenciés. Très attendu par des étudiants férus d’international (voir l’étude sur les bachelors d’HEADway) la voie « Global Business » sera dispensée successivement à l’EDHEC (Lille-Nice), UCLA (UCLA Extension, Los Angeles) et Nanyang Business School (Nanyang Technological University, Singapour). Un peu plus chère que les autres (46 500€ pour les 4 ans au lieu de 36 900€) cette voie sera ouverte à 40 étudiants l’année prochaine et pourra monter jusqu’à 160 en 2020. Pas de double diplôme à la sortie mais des certificats de chaque université plus du diplôme BBA Edhec. Deux autres voies sont plutôt internationales (Chines Studies et Latin America Studies) en plus d’une voie plus classique appelée « Management ».

Enfin le BBA sera également à 100% accessible à distance. « Nous avions déjà expérimenté la formule sur des sportifs de haut niveau et nous allons maintenant la développer sur d’autres profils », explique Olivier Oger. A cet effet l’ensemble des cours ont été filmés pour être vus de manière asynchrone mais aussi en direct lors de corrections de cas par exemple. Il sera seulement indispensable de venir à l’Edhec pour passer ses examens.

Objectif : monter à 1000 étudiants par promotion à l’horizon 2020. « Les 1000 que nous avons reçu cette année ne sont pas reproductibles sur quatre promotions avant 2020 », confie Olivier Oger, qui pilote maintenant directement un BBA plus que jamais essentiel pour le développement de son école.

Previous ArticleNext Article
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend