ECOLES DE MANAGEMENT

Neoma réforme son programme Grande école et prépare une rentrée « pas comme les autres »

« Devenir acteur du monde de demain, Se préparer aux nouveaux métiers qui n’existent pas encore, Gérer une transition durable », Neoma engage la réforme de son programme Grande école (PGE) dans trois axes « devenus encore plus importants après tout ce que venons de vivre », insiste la directrice générale de Neoma, Delphine Manceau, qui se prépare à une rentrée « pas comme les autres ».

Une pédagogie renouvelée. Les trois axes vont irriguer la vie de l’école avec des séminaires et de nouveaux cours. Chaque thématique sera introduite par un séminaire qui permettra aux étudiants de commencer à structurer leur réflexion sur ces sujets complexes. Ensuite, des cours et des conférences animées par des experts viendront compléter ce dispositif.

Autre axe nouveau : le recours au « peer learning ». « Cela se fait naturellement de demander des conseils autour de soi quand on est étudiant. Nous voulons aller plus loin en formalisant le processus. Nous voulons créer des paires d’étudiants avec un apprenant et un mentor, le tout sous la direction d’un enseignant », explique la directrice. Par exemple les élèves issus de prépas technologiques peuvent enseigner la comptabilité aux autres étudiants. Les ECE l’économie, les ECS les statistiques. « Nous capitalisons sur la grande variété de nos étudiants ! »

Enfin sont créés quatre nouveaux parcours internationaux. Les nouveaux parcours « Future in Europe » et « Future in Latin America » reposeront sur le même modèle que « Future in Asia » lancé en 2019. Ils proposeront aux étudiants passionnés par une région et une culture de suivre deux semestres académiques dans deux pays différents, ainsi que deux stages sur place. Quant aux deux parcours d’expertise « Global in Finance » et « Global in CSR (Corporate Social Responsability) », iols comporteront deux semestres académiques à l’international, au sein d’universités reconnues pour ces spécialisations, comme Bentley University aux Etats-Unis pour le parcours en Finance.

Quelle rentrée ? Cette année, pour laisser le temps aux nouveaux étudiants de s’installer après des choix qui n’auront lieu que le 12 août, la rentrée des étudiants de première année du programme Grande école (PGE) de Neoma aura lieu le 21 septembre. Mais bien sur les campus ! « Neoma travaille sur un modèle à la fois hybride et flexible, adaptable à la situation. Il sera construit autour de 60% de cours en présentiel dédiés aux échanges et au débat et 40% en distanciel pour les séances plus techniques », professe Delphine Manceau qui vient de recevoir les résultats d’une enquête menée auprès de ses étudiants « confinés » : « A 75% ils se déclarent satisfaits mais à 60% regrettent qu’il n’y ait pas plus d’interactions. Notre approche pédagogique a montré tout ce que l’enseignement à distance pouvait apporter mais également tout ce qui manquait. Le distanciel et le présentiel ne sont pas des substituts, chacun doit nourrir l’autre ! ».

L’international reste d’actualité. Alors que beaucoup d’écoles abandonnent les départs à l’international au premier semestre les étudiants de Neoma pourront également partir à l’étranger dès la rentrée, pas forcément dans le monde entier tout de suite mais plus largement en Europe où plus de 120 nouvelles places ont été ouvertes.

De l’international vers la France les flux ne sont pas non plus taris. « Nous avons plus d’étudiants internationaux qui s’inscrivent que jamais mais nous ne savons pas s’ils pourront venir », commente Delphine Manceau. Les étudiants internationaux pourront donc démarrer en distanciel tout en bénéficiant de nouveaux services.

Quel bilan financier ? Si l’année 2019-20 présente un bilan neutre avec moins de coûts de déplacements ou de remise de diplômes qui compensent la réduction du chiffre d’affaires liée à la baisse des revenus de formation continue l’incertitude est grande pour 2020-21. « Nous ne savons pas ce qu’il adviendra des étudiants internationaux. Quant aux étudiants français nous ne savons pas si certaines familles devront renoncer ou, a contrario, choisiront des Grandes écoles qui sont une garantie pour l’avenir », s’interroge Delphine Manceau, qui entend « investir sur un digital différent en capitalisant sur l’expérience vécue ».

  • L’ouverture du nouveau campus parisien de Neoma est toujours prévue pour 2021, en avril mai au lieu de janvier. A Rouen plusieurs scénarios sont possibles pour soit rénover le campus actuel, soit le déménager. A Reims enfin un lieu est envisagé pour la construction d’un nouveau bâtiment.
Previous ArticleNext Article
Olivier Rollot
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend