ECOLES DE MANAGEMENT

Nouveaux campus : SKEMA frappe fort à Paris

Paris a décidément le vent en poupe pour les écoles de commerce. Après emlyon, EM Normandie, Kedge ou encore Grenoble EM, alors qu’on attend la présentation du tout nouveau campus de NEOMA, SKEMA a dévoilé cette semaine un campus de 30 000 m2 à Suresnes. Baptisé « Campus Grand Paris », ce nouveau bâtiment situé sur les bords de Seine à Suresnes surprend par son allure et son envergure. Plus de 30 000m2 seront mis à disposition des différentes parties prenantes de l’école au travers de 40 salles de cours, 2 amphithéâtres, un knowledge center, 2 terrasses, 3 sous-sols de parking et une résidence étudiante de plus de 200 chambres. Ces nouveaux locaux, classés comme « site contemporain remarquable » de par son architecture, se substitueront totalement au campus actuel de La Défense.

Plus de 120M€ d’investissements

Ce Campus Grand Paris a pour objectif principal d’assoir la marque, la visibilité et l’attractivité de SKEMA en France et à l’international. Paris étant « une ville monde, une ville de stature internationale qui est la porte d’entrée sur le continent européen », analyse sa directrice générale, Alice Guilhon. Une localisation attractive couplée à l’existence d’une résidence étudiante devrait être un atout non négligeable pour le recrutement d’étudiants internationaux.

Pour transformer d’anciens locaux d’Airbus et Dassault en « vaisseau amiral de la flotte SKEMA » – son campus lillois ne fait « que » 20 000 m2 –, l’établissement investit plus de 120M€. Un investissement immobilier très conséquent pour lequel SKEMA a contracté son premier prêt financier. Car si 20M€ ont été apportés par SKEMA, les 100M€ restants sont financés via un dispositif de crédit-bail avec un partenaire financier. L’établissement devrait ainsi être propriétaire de ses locaux dans une vingtaine d’années.

Entre temps il aura eu le temps de faire la preuve d’un modèle qui joue sur le volume d’étudiants. Contrairement aux campus intra-muros, plus modestes en taille, de ses concurrents à Paris, SKEMA souhaite en effet accueillir à partir de septembre 2020 plus de 3000 étudiants en formation initiale et continue. A titre de comparaison, les nouveaux locaux de Kedge, situés cours Saint-Emilion, font 3200m2 pour recevoir 800 étudiants en master et surtout en formation continue à la rentrée 2019.

De nouveaux espaces d’apprentissage

Ce nouveau campus est l’occasion de proposer des espaces d’apprentissage adaptés aux transformations du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche et aux nouvelles attentes des étudiants. « Ce nouveau site est plus adapté à l’ère de la mobilité, les salles de cours se transforment en espace plus grand, plus ouvert et sans direction figée par un tableau fixé au mur. Cet espace est modulable et peut se transformer en plusieurs sous espaces très rapidement », signifie Marc Seifert, dirigeant associé de l’agence A26-Equerre et architecte en charge du projet.

Ainsi, l’intérieur des locaux va être totalement transformé : finis les murs fixes, les longs couloirs et les salles sans lumières. Le nouveau campus se veut ouvert sur l’extérieur grâce aux nombreuses baies vitrées, qui donnent aussi bien sur les quais de Seine que sur le patio intérieur, et aux cloisons amovibles qui permettront de moduler les espaces selon les besoins. Il y aura des espaces adaptés aux différentes attentes et moments de vie des usagers. Cela se matérialisera par exemple par des espaces de co-working, des espaces de travail ou encore des espaces de détente. « Le fil conducteur de l’aménagement de ces nouveaux locaux, c’est l’expérience des différents utilisateurs : que ce soient les étudiants, le staff, les professeurs, les alumni ou encore les entreprises », résume Marc Seifert.

Cap sur Cape Town

En accord avec son modèle multi-campus, SKEMA vient également d’annoncer l’ouverture de son septième site en Afrique du Sud. Situé à Cape Town ce nouveau campus ouvrira ses portes dès janvier 2020. L’investissement est bien plus modeste : 1M€ pour sa phase de démarrage.

Fidèle à la stratégie d’implantation glocale de SKEMA – marque globale et recrutement local -, ce nouveau site sera hébergé au sein d’un établissement incontournable en Afrique : l’Université de Stellenbosch, un partenaire de longue date de l’école. Le campus accueillera dans un premier temps les étudiants actuels de Bachelor, de programme Grande école (PGE) et de MSc et s’ouvrira dans un second temps à des étudiants internationaux.

La création d’un nouveau campus à Cape Town est pour Alice Guilhon « un choix réfléchi qui résulte de la combinaison de trois critères indissociables : un écosystème académique de haut niveau, des entreprises dynamiques et un territoire favorable à l’implantation ». Premier campus français installé en Afrique du Sud, ce nouveau site a aussi pour vocation de devenir le hub africain et ainsi favoriser le développement et le rayonnement de la marque SKEMA sur le continent.

4 autres nouveautés dans l’actualité SKEMA :

  • une nouvelle offre de formation continue en ligne, baptisée SKEMA EXED ONLINE, qui a pour objectif de « répondre aux besoins de flexibilité et de mobilité des entreprises et des collaborateurs ». Cette offre s’appuiera sur une nouvelle plateforme d’enseignement à distance SKOOL (SKEMA Open Online Learning) et proposera des formations courtes (8 semaines) ;
  • lancement de l’institut FinTech « SKEMA-fundvisory » : SKEMA s’est associé à l’entreprise de FinTech française Fundvisory pour créer un institut de recherche dédié à la Fintech et l’Assurtech. Les objectifs de ce nouvel institut sont de « promouvoir la recherche dans la digitalisation des métiers du secteur financier, accompagner la transformation des entreprises et de l’économie en diffusant les meilleures pratiques et identifier les nouveaux métiers de la finance et les compétences associées » ;
  • modification du PGE et de son approche pédagogique : le parcours du PGE sera désormais semestrialisé et individualisé ;
  • mise en place de 3 dispositifs favorisant le financement de projets entrepreneuriaux: le dispositif entrepreneurial SKEMA Ventures a lancé un système de prêt d’honneur avec le Crédit Agricole. L’établissement dispose ainsi d’un fonds de 200 000€ à répartir entre les 222 projets entrepreneuriaux incubés pour faciliter leur développement. SKEMA ventures a également signé un partenariat avec la plateforme de crowdfunding ULULE pour aider les entrepreneurs à engager rapidement leur première campagne de ventes. Enfin, un dernier partenariat a été signé avec la plateforme de Co-Crowdequity Sowefund, qui devrait favoriser les levées de fonds des projets incubés.
Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend