ECOLE D’INGÉNIEURS

« Objectif Caltech » : Centrale Lyon présente sa stratégie 2030

Sous la houlette de son directeur depuis fin 2021, Pascal Ray, Centrale Lyon s’est attelée depuis février dernier à l’écriture d’une nouvelle stratégie, dont l’objectif est de faire de Centrale Lyon un « Caltech à l’européenne reconnu sur les grandes transitions » en 2030. Bien conscient des différences entre son école et une institution américaine parmi les grands leaders académiques dans le monde, tant en termes de financement, dix fois supérieurs, que de part des Prix Nobel dans ses professeurs ou de notoriété, Pascal Ray y voit un « modèle à suivre pour son école en adaptant le modèle Caltech en Europe sur les grandes transitions ». A la clé une place espérée dans le top 5 des meilleures écoles d’ingénieurs françaises – l’école se classe dans le top 10 aujourd’hui – et un budget qui passerait à 100 millions d’euros.

Transition écologique. Comme l’ensemble des écoles, Centrale Lyon met en avant sa transition écologique. « Nous souhaitons former des ingénieurs responsables et nous devons d’abord être exemplaires sur nos campus avec la création d’une direction des grandes transitions », explique Stéphanie Lanson, directrice du développement des grandes transitions de l’école qui entend réduire de 30% d’ici 2030 l’impact carbone de Centrale Lyon tout en rénovant ses deux campus, à Lyon et Saint-Etienne, qui datent des années 1970.

Au niveau des usages l’école va mettre au point une application carbone pour que chacun puisse se fixer des objectifs dans sa consommation. « Nous pourrons ainsi sensibiliser nos étudiants à leurs usages tant en termes de déplacement que numérique », reprend la directrice qui entend également faire de son école un « établissement à mission »

De nouveaux programmes. Centrale Lyon souhaite augmenter le nombre de ses diplômés. CapECL, la classe préparatoire intégrée ouverte à la rentrée 2022, accueille ainsi des étudiants post-bac dans son nouveau programme de formation préparatoire. Avec un accompagnement spécifique, ses élèves peuvent rejoindre nsuite les cursus d’ingénieur généraliste ou de spécialité de Centrale Lyon. L’objectif est d’attirer dans cette formation davantage d’élèves boursiers. De même Centrale Lyon interviendra dans la formation en années 2 et 3 du CPES Sciences et société fondé par le lycée du Parc et l’École normale supérieure Lyon créé à la rentrée 2022.

Mais ce sont surtout des bachelors qui devraient accompagner le développement de Centrale Lyon. En partenariat avec emlyon un premier bachelor, Data Science for Responsible Business, ouvre ainsi ses portes en 2023. Il conduit à une double compétence qui allie les sciences des données (focus sur l’intelligence artificielle) et les sciences de gestion (responsabilité sociale et environnementale des entreprises).
Pour faciliter le développement international de l’école, un campus international va être mis en place à Ecully pour recevoir des universités étrangères et renforcer les liens de l’école. Enfin un campus consacré aux mutations industrielles va être créé à Saint-Etienne autour de l’Enise, école qui a rejoint Centrale Lyon en 2021.

  • Une vidéo résume sur YouTube les ambitions de Centrale Lyon.
Previous ArticleNext Article
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend