POLITIQUE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Un indice pour mesurer la diversité et l’inclusivité des Grandes écoles

Isabelle Rome, ministre de l’Egalite entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalite des chances, et Sandrine Charpentier, directrice générale de Mixity venue présenter son nouvel indice à la ministre.

Mixity c’est une entreprise et une plateforme qui permettent aux entreprises de mesurer leur diversité et leur inclusion (D&I). Aujourd’hui elle passe du monde du travail à celui de la formation. Comme l’explique Sandrine Charpentier, sa directrice générale « plusieurs grandes écoles nous ont sollicité pour calculer leur engagement dans la diversité mais nous n’avions pas de solution technique pour évaluer toutes les dimensions d’un établissement d’enseignement supérieur. Avec notre partenaire, Montpellier BS, nous avons travaillé ensemble pour faire éclore une solution ». Que plébiscite la , ministre de l’Egalite entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalite des chances, Isabelle Rome: « Nous devons mettre en place des dispositifs incitatifs car l’égalité ne va pas de soi. Et il faut tout calculer car ce qu’on ne calcule pas n’existe pas ».

Mixity Campus repose sur l’évaluation 360° des données et processus « Diversité & Inclusion » des établissements, basée sur un algorithme d’analyse automatique des données. Celui-ci est complété par l’expertise des équipes Mixity pour restituer une empreinte sociale de l’établissement et des scores de maturité portant sur les 5 dimensions majeures de la diversité et de l’inclusion : Genre, Handicap, Multiculturel, Multigénérationnel, LGBT+.

L’analyse complète s’effectue ensuite à partir de deux solutions complémentaires : Mixity Enterprise Campus (avec des caractéristiques telles que l’âge, les diplômes, l’origine géographique, le genre, le handicap… associés à l’évaluation de dispositifs et processus D&I en place dans l’organisation) et Mixity Human Campus : sondage des employés, enseignants et étudiants (f/h/nb) sur la perception de la diversité et de l’inclusion dans les établissements. A MBS par exemple la maturité des collaborateurs sur ces cinq questions est de 80% quand elle est de 62% chez ses étudiants.

S’il a été créé pour les écoles « l’outil pourrait s’appliquer aussi aux universités avec la limite posée par les différences majeures dans le recrutement des personnels », explique Sandrine Charpentier.

L’action « pionnière » de MBS. C’est pour son engagement en faveur de la diversité et de l’inclusion mais aussi pour ses travaux de recherche autour du management inclusive que Montpellier Business School, et sa chaire MIND, ont été choisies par Mixity comme partenaires principaux dans le développement de l’outil Mixity Campus. « MBS a participé au programme pilote de Mixity Campus afin de contribuer à la co-construction du référentiel numérique d’évaluation qui porte sur plus de 100 critères D&I et avec l’engagement de réaliser une première évaluation pilote en y associant ses parties prenantes : collaborateurs, enseignants, étudiants », détaille Philippe Michaud, directeur Ressources humaines, diversité et RSE de MBS quand Bruno Ducasse,, directeur général de MBS insiste : « Notre ambition, c’est d’incarner l’école de l’inclusion. Nous essayons de progresser en permanence sur toutes les dimensions de l’inclusion, tout en conservant une exigence académique digne des Grandes Écoles internationales. C’est un chemin long et difficile : Mixity sera un outil supplémentaire pour mesurer nos progrès ».

  • L’outil fonctionne sur un abonnement payant, à un tarif différencié selon la taille des établissements, renouvelable chaque année.

 

Previous ArticleNext Article
Avatar photo
Ancien directeur de la rédaction de l’Etudiant, ancien rédacteur en chef du Monde Etudiant. Olivier Rollot a développé de nombreuses expertises au service des communautés éducatives. Son expérience fait de lui un expert confirmé des stratégies de relation presse et des enjeux de communication et d’image pour l’enseignement supérieur. Il est également un expert reconnu des pédagogies innovantes et des nouveaux publics de l’enseignement supérieur, il est en effet l'un des experts français de la Génération Y. Olivier Rollot est directeur exécutif du pôle communication de HEADway Advisory depuis 2012 et rédacteur en chef de "l’Essentiel du Sup" (newsletter hebdomadaire) et de "l’Essentiel Prépas" (webzine mensuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend